Les Baladins

Présentation

Les Baladins de Breuil Magné

Président : Jacques BROCHARD

4, Route de Beauregard 

17870  Breuil Magné - Tél. 05 46 84 43 70

Renseignements et réservations : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Créée en novembre 2000 par quelques copains amoureux de théâtre, la troupe  « Les Baladins de Breuil Magné » est une jeune association de Breuil-Magné. Cette association est l’émanation du « Groupe Théâtre » de la S.E.P (Section d’Education Populaire) dont ils poursuivent l’aventure ; Ils avaient alors exprimés leur passion en présentant : "Du Vent dans les Branches de Sassafras", "La Gifle", "Le Fantôme", "Le Capuchon du Moine", "Les Fabliaux du Moyen-Age", "La Veuve Convoitée", "La Famille Hernandez" …
 
 
Depuis sa création, la compagnie a créé successivement : "Ne Coupez pas mes Arbres", "Le Médecin malgré lui" (Molière), "La ficelle, la puce et les sabots" (nouvelles de Maupassant), "Arlequin, valet de deux maîtres" (Goldoni).
 
 
 
Les répétitions ont lieu tous les jeudis dans la salle de la Maison des Associations.
 

Des week-ends de travail sont organisés lorsqu’une pièce est mise en scène.

L’encadrement a été assuré de novembre 2000 jusqu'en décembre 2006 par Jean-Pierre Chalot, qui est également responsable de la troupe « Le Théâtre du Petit Marseille »(T.P.M). Jean-Pierre Chalot, professeur d’Arts Plastiques a une longue expérience dans la mise en scène. Jean-Pierre Chalot a également adapté pour les Baladins les nouvelles de Maupassant ainsi que la pièce de Goldoni.

Depuis janvier 2007 Philippe Percot-Têtu, animateur départemental, a pris en main l'encadrement. Nous sommes, avec lui, en train de travailler sur une adaptation qu'il a faite de la pièce de William Shakespeare "Le Songe d'une nuit d'été" pièce qui sera présentée à la fin du mois de janvier 2009, dans la salle théâtrale de Breuil Magné.

Nous engageons vivement tous ceux qui brûlent de monter sur les planches, mais qui n’osent pas franchir le pas, à venir nous rejoindre.